COIN DES EXPERTS

Mon premier Atomiseur reconstructible ...

Pour passer à une vape encore plus "Plaisir"

Vous avez arrêter de fumer grâce à la vape et vous y avez pris goût. Votre bon vieux clearomiseur montre ses limites lorsque vous essayez de vaper des liquides à forte concentration en glycérine végétale, vous souhaitez une  densité de vapeur un peu plus importante, un atomiseur qui restitue mieux les arômes de vos liquides préférés. Vous voilà prêts pour faire le grand saut vers l'univers du reconstructible. Et vous avez raison, car en plus d'une vape de qualité, vous découvrirez que se lancer dans des montages, ça occupe les mains, et ça contribue en ce sens à vous tenir loin du tabac.

La quête d'un premier atomiseur reconstructible :

Il est de nos jours assez aisé de trouver d'excellents atomiseurs reconstructibles sans se ruiner. Il faut juste avoir une petite idée de ce que l'on aime comme type de vape et se poser les bonnes questions qui conditionneront un usage simple et agréable au quotidien.

Démarrez simple !

Pensez avant tout polyvalence en optant pour un réglage d'airflow précis, qui vous autorise aussi bien une vape très aérienne qu'une vape serrée. Ensuite, il faudra veiller à ce que ce premier atomiseur supporte aussi bien les montages avec une ou deux résistances. Attention aussi à l'espacement des plots, un espace trop important destinera votre atomiseur à des montages avec des résistances énormes (type clapton, twisted, etc.), auxquelles il faudra fournir une importante puissance pour arriver à un résultat correct. Ce ne sont généralement pas des atomiseurs très polyvalents, ils sont destinés aux amateurs de gros nuages.
Enfin, pensez à votre confort d'utilisation en mobilité, si un dripper offre souvent un rendu très précis et fidèle, un atomiseur mini d'un réservoir peut mieux correspondre à votre utilisation. Cependant, si vous vouhaitez vous orienter vers un dripper, regardez si ce dernier est fourni avec un pin bottom feeder, ce qui vous permettra, avec une box adaptée, de profiter d'une généreuse réserve de liquide et du rendu incomparable d'un dripper.

Box ou Mod Commencez en électro !

Un premier bon setup reconstructible, c'est avant tout un septup cohèrent. Si vous avez opté pour un atomiseur dédié aux gros nuages, il vous faudra de la puissance. Si au contraire vous cherchez une vape orientée saveur et précise, pas la peine de vous jeter sur une box qui délivre 250 W ou plus, optez pour plus petit et plus ergonomique.
Mais dans un premier temps, privilégiez une box électronique à un mod ou une box mécanique. Les box électroniques ont l'avantage d'embarquer des protections électroniques qui pourraient vous éviter les mésaventures induites par un montage encore mal maîtrisé. Le reconstructible, c'est de la vape plaisir et plus vous serez curieux, plus vous obtiendrez de bons résultats.

COIN DES EXPERTS

Mon premier Atomiseur reconstructible ...

Pour passer à une vape encore plus "Plaisir"

Vous avez arrêter de fumer grâce à la vape et vous y avez pris goût. Votre bon vieux clearomiseur montre ses limites lorsque vous essayez de vaper des liquides à forte concentration en glycérine végétale, vous souhaitez une  densité de vapeur un peu plus importante, un atomiseur qui restitue mieux les arômes de vos liquides préférés. Vous voilà prêts pour faire le grand saut vers l'univers du reconstructible. Et vous avez raison, car en plus d'une vape de qualité, vous découvrirez que se lancer dans des montages, ça occupe les mains, et ça contribue en ce sens à vous tenir loin du tabac.

La quête d'un premier atomiseur reconstructible :

Il est de nos jours assez aisé de trouver d'excellents atomiseurs reconstructibles sans se ruiner. Il faut juste avoir une petite idée de ce que l'on aime comme type de vape et se poser les bonnes questions qui conditionneront un usage simple et agréable au quotidien.

Démarrez simple !

Pensez avant tout polyvalence en optant pour un réglage d'airflow précis, qui vous autorise aussi bien une vape très aérienne qu'une vape serrée. Ensuite, il faudra veiller à ce que ce premier atomiseur supporte aussi bien les montages avec une ou deux résistances. Attention aussi à l'espacement des plots, un espace trop important destinera votre atomiseur à des montages avec des résistances énormes (type clapton, twisted, etc.), auxquelles il faudra fournir une importante puissance pour arriver à un résultat correct. Ce ne sont généralement pas des atomiseurs très polyvalents, ils sont destinés aux amateurs de gros nuages.
Enfin, pensez à votre confort d'utilisation en mobilité, si un dripper offre souvent un rendu très précis et fidèle, un atomiseur mini d'un réservoir peut mieux correspondre à votre utilisation. Cependant, si vous vouhaitez vous orienter vers un dripper, regardez si ce dernier est fourni avec un pin bottom feeder, ce qui vous permettra, avec une box adaptée, de profiter d'une généreuse réserve de liquide et du rendu incomparable d'un dripper.

Box ou Mod Commencez en électro !

Un premier bon setup reconstructible, c'est avant tout un septup cohèrent. Si vous avez opté pour un atomiseur dédié aux gros nuages, il vous faudra de la puissance. Si au contraire vous cherchez une vape orientée saveur et précise, pas la peine de vous jeter sur une box qui délivre 250 W ou plus, optez pour plus petit et plus ergonomique.
Mais dans un premier temps, privilégiez une box électronique à un mod ou une box mécanique. Les box électroniques ont l'avantage d'embarquer des protections électroniques qui pourraient vous éviter les mésaventures induites par un montage encore mal maîtrisé. Le reconstructible, c'est de la vape plaisir et plus vous serez curieux, plus vous obtiendrez de bons résultats.

COIN DES EXPERTS

Mon premier Atomiseur reconstructible ...

Pour passer à une vape encore plus "Plaisir"

Vous avez arrêter de fumer grâce à la vape et vous y avez pris goût. Votre bon vieux clearomiseur montre ses limites lorsque vous essayez de vaper des liquides à forte concentration en glycérine végétale, vous souhaitez une  densité de vapeur un peu plus importante, un atomiseur qui restitue mieux les arômes de vos liquides préférés. Vous voilà prêts pour faire le grand saut vers l'univers du reconstructible. Et vous avez raison, car en plus d'une vape de qualité, vous découvrirez que se lancer dans des montages, ça occupe les mains, et ça contribue en ce sens à vous tenir loin du tabac.

La quête d'un premier atomiseur reconstructible :

Il est de nos jours assez aisé de trouver d'excellents atomiseurs reconstructibles sans se ruiner. Il faut juste avoir une petite idée de ce que l'on aime comme type de vape et se poser les bonnes questions qui conditionneront un usage simple et agréable au quotidien.

Démarrez simple !

Pensez avant tout polyvalence en optant pour un réglage d'airflow précis, qui vous autorise aussi bien une vape très aérienne qu'une vape serrée. Ensuite, il faudra veiller à ce que ce premier atomiseur supporte aussi bien les montages avec une ou deux résistances. Attention aussi à l'espacement des plots, un espace trop important destinera votre atomiseur à des montages avec des résistances énormes (type clapton, twisted, etc.), auxquelles il faudra fournir une importante puissance pour arriver à un résultat correct. Ce ne sont généralement pas des atomiseurs très polyvalents, ils sont destinés aux amateurs de gros nuages.
Enfin, pensez à votre confort d'utilisation en mobilité, si un dripper offre souvent un rendu très précis et fidèle, un atomiseur mini d'un réservoir peut mieux correspondre à votre utilisation. Cependant, si vous vouhaitez vous orienter vers un dripper, regardez si ce dernier est fourni avec un pin bottom feeder, ce qui vous permettra, avec une box adaptée, de profiter d'une généreuse réserve de liquide et du rendu incomparable d'un dripper.

Box ou Mod Commencez en électro !

Un premier bon setup reconstructible, c'est avant tout un septup cohèrent. Si vous avez opté pour un atomiseur dédié aux gros nuages, il vous faudra de la puissance. Si au contraire vous cherchez une vape orientée saveur et précise, pas la peine de vous jeter sur une box qui délivre 250 W ou plus, optez pour plus petit et plus ergonomique.
Mais dans un premier temps, privilégiez une box électronique à un mod ou une box mécanique. Les box électroniques ont l'avantage d'embarquer des protections électroniques qui pourraient vous éviter les mésaventures induites par un montage encore mal maîtrisé. Le reconstructible, c'est de la vape plaisir et plus vous serez curieux, plus vous obtiendrez de bons résultats.

Il y a 31 produits.

Affichage 1-31 de 31 article(s)

Filtres actifs